Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2016

Les gens intelligents

 Aujourd'hui
Les gens intelligents se taisent
Se cachent pour réfléchir
Et les autres
Tous les autres
Parlent
Parlent
Et parlent encore

Aujourd'hui
Tout le monde a la parole
La prend
La viole
Les mots se perdent
Dans les bouches les plus tordues
Les plus sales
Aujourd'hui
Il existe un endroit
En métal et en vent
Où les gens
Parlent
Parlent
Et parlent encore

Aujourd'hui
Il existe un endroit
En silence et en bois
Où les gens
Intelligents
Se taisent
Et s'écoutent ne pas parler
Pour ne pas s'abîmer
La parole

Aujourd'hui
Les gens intelligents
Se taisent
Pour en dire plus
Et les autres parlent
Pour ne rien dire
Pour ne pas s'entendre le vide
Qui traîne entre les bouts de métal

Colporté par le vent
Le vide
S'essouffle dans leurs bouches tordues
Reflétés par leurs dents
Bien trop propres
Le vide 
S'atténue

Les gens intelligents
N'ont pas de dents
Pas de bouches
Ils n'ont même pas de lèvres

Gercés par le froid des rues
Les gens intelligents 
Ont quitté leur maison
Pour s'écraser sur les trottoirs

Loin des maisons
Loin des écrans
Et le froid
Et la faim
Et le vent
Ont doucement éteint leur intelligence

Aujourd'hui
Il n'y a plus de mots
Il n'y a plus de gens
Il n'y a que les écrans
Et toi
Qui ?
Toi
Tout le monde

Dans la chambre à côté
Derrière le mur de vent
Entre nous 
Et le monde
Il y a 
Les gens intelligents
Qui gesticulent
Muets

Mais qu'est-ce qu'ils nous disent ?
De fuir ?
Ou de faire face ?
Aujourd'hui
Je regrette
De n'avoir jamais pris le temps
D'apprendre le langage des signes