Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2014

Ça touche ou ça touche pas ?

Parfois ça touche
Et parfois ça touche pas

Par exemple on s’assoit
Contre l’épaule
Dans les boîtes sous terre
Comme pour attendre la dernière
Et là c’est drôle
On se sent pas
Car c’est rendu obligatoire par l’exiguïté réglementaire et économe des banquettes communes

Mais par exemple on se frôle
Par hasard
Ca touche
Mais presque pas
Comme une patte de mouche
Comme un mouvement de bras
Plus tard
Comme par hasard
Et pour l’exemple
On s’en étriperait à la place du public
Car c’est rendu obligatoire par le respect d’une distance réglementaire entre les différents épidermes

Il en va de la dignité des corps de ne pas s’effleurer
Quand ça touche pas ça touche pas
Il en va de la floraison de toutes choses de ne plus s’indigner
Quand ça touche

Mais par exemple alors
C’est si bon
Quand dans le tas
Il y a l’obligation
Ou la joie
Ou la violence
Quand je vous vois
En bas
Ou que je suis dedans
Et qu’enfin là
Ça touche
Ça brutalise même
Collez nous vos sueurs
Collez vous nos sueurs
Dans le nez
Prenez un peu de notre noir
Quand ça touche ça change 

Et une fois que tout a bien touché
N’oubliez pas la fureur
Ne la laissez pas ici
Emportez la

Les commentaires sont fermés.